Le village

Vue d'Ussel

Ussel en Planèze (1026m d’altitude) est à mi-chemin entre Saint-Flour et Murat. La partie d’Ussel traversée en ligne droite par la départementale 926, reliant Saint-Flour et Murat puis Aurillac, a vu le jour sous Napoléon Ier avec la création de cette route qui permettait alors à Paris de joindre Montauban. Jusqu’alors le bourg se trouvait autour de son église. Une église de base romane restructurée gothique…

Extrait d’un article de « La Montagne »

 

Ussel, dont le nom pourrait provenir d’un dépôt de sel destiné à approvisionner les villages, abrite plus d’un mystère. Ainsi, la spectaculaire butte du calvaire, bien visible sur la route de Saint-Flour à Murat, n’a-t-elle toujours pas dévoilé ses secrets. De même, de nombreux autres endroits de la commune portent des légendes, dont nous allons découvrir les grands traits.

Extrait de l’article de « La Montagne » du 21/09/2003

 

JPEG - 8 ko
Village de Luc

Ussel en Planèze réunit en réalité deux bourgs : Luc, d’une part, et Ussel proprement dit, quatre kilomètres plus à l’ouest, d’autre part. Une particularité qui marque la commune, comme le souligne Paul Brioude, le maire actuel. « Depuis toujours, Luc est tourné vers Saint-Flour, alors qu’Ussel regarde vers Murat. C’est le cas pour tous les échanges, notamment agricoles. De cette complémentarité, et de notre position à mi-chemin sur l’axe reliant les deux villes, nous retirons une activité qui fait que depuis 30 ans la population ne cesse de croître. Il y avait 300 habitants en 1970, nous sommes 456 aujourd’hui. C’est plutôt rare dans la région ! »

Extrait de l’article de « La Montagne » du 14/09/2003

Valid XHTML 1.0 Transitional